Quitter

LE DOMAINE DES FINES CAILLOTTES
Cinq générations de vignerons pour vous servir ...

  • A la fin du 19ème siècle et au début des années 1900, Louis Pabiot, viticulteur aux Loges, exploite environ 6 “quartiers”, comme on disait à cette époque, de vignes. Un quartier valait 20 ares, donc il cultivait 1,2 ha de vignes. Cela peut paraître une bien petite surface, mais il faut dire que tous les travaux se faisaient manuellement, de toute façon il n’avait pas les moyens d’acheter un cheval.  


  • Vers 1910, Gaston Pabiot, fils de Louis, s’installe à la vigne sur une aussi petite surface, mais qu’il va lentement agrandir. Plus tard il achètera un cheval, avec son frère pour en réduire le coût, et il auront ensuite chacun le leur. Puis Gaston choisira de travailler avec des ânes, dans les années 1950 il en aura trois, pour un domaine de 3 ha proche du village des Loges.


  • Jean Pabiot, fils de Gaston et petit-fils de Louis, a 14 ans en 1944 lorsqu’il commence à travailler la vigne. Il fera lui aussi tous les travaux à la main, car même avec des ânes pour tirer la charrue, celle-ci doit être guidée, appuyée, tirée ... En 1958, il achète son premier tracteur enjambeur, et à partir de ce moment il assistera progressivement à la mécanisation des principaux travaux de la vigne (sauf la taille) qui se fera sur une vingtaine d’années, et transformera complètement, et en bien, la vie du vigneron.


  • A la génération suivante, Alain, après des études en viticulture et oenologie, arrive en 1978 sur le domaine qui compte alors 7 ha. De nouvelles vignes seront progressivement plantées, jusqu’à la superficie actuelle de 29 ha.

  •  
  • En juin 2004, Jérôme, le fils d'Alain, s'installe sur le domaine, après ses études de viticulture, oenologie et commerce des vins ...